L’art et la marinière

Trois longues heures d’attente et un livre plus tard, je monte enfin les marches du Grand Palais. Dans ce lieu béni par la mode le temps de l’exposition, je vais enfin découvrir les créations très rayées de Jean Paul Gaultier.

Les premiers pas de « l’enfant terrible de la mode »

Me voici dans la première salle de l’exposition, ou presque. L’entrée est bouchée par un troupeau de visiteurs qui s’attarde longuement devant les croquis du célèbre styliste. On y découvre également son histoire, ses débuts. Je réussis par me frayer un chemin vers les dites premières créations du couturier.
Là, une robe m’intrigue. C’est l’une des premières œuvres d’art de Jean Paul Gaultier. Coupée dans l’esprit « récup » avec des sacs poubelle, assortie de boîtes de conserve en guise de bracelets, des couvercles en collier et d’un cendrier sac à main.

Les muses

Plus loin, une lumière bleue vive envahit la pièce. En vedette, comme je l’espérais : l’indémodable marinière déclinée à souhait. Dans cet univers maritime s’entremêlent marins et sirènes dont les robes en écailles scintillent de milles feux. Un halo de lumière et de beauté.

Le punk-cancan

Je poursuis la visite vers un décor plus rock et coloré. A ma gauche, des tenues de cérémonie portées par des célébrités comme Inès de la Fressange, Amy Winehouse, Dita Von Deese, Beth Ditto, Rossy de Palma et bien d’autres.
Au centre, un défilé de tenues burlesques, conté en voix off par Catherine Deneuve. Petites stars du podium : la robe cancan et le tailleur habillé-déshabillé.
A ma droite, une fresque géante de tags est dominée par des mannequins aux crêtes iroquoises haute-en-couleur. L’underground semble être né ici. Avec ses tenues masculines-féminines à l’influence punk britannique très prononcée, Jean-Paul Gaultier renverse les codes de la haute couture – à la manière de Vivienne Westwood.

Les corsets

Dans un style beaucoup plus classique et romantique, je découvre avec fascination les célèbres corsets de Jean Paul Gaultier, avec lesquels il a habillé ses parfums (et Madonna). De la soie, du satiné et des paillettes à gogo : chaque détail est une histoire contée.

Le mariage des ethnies

Plus loin, des robes de mariée étonnamment blanches et irrésistiblement originales par leur style ethnique et décalé. Parmi elles, une robe-sarouel au large décolleté, accompagnée d’une coiffe en bigoudis façon pièce montée. A côté, une création largement inspirée de la culture amérindienne ornée de plumes et de bijoux en bustier.

Plus loin, les inspirations ethniques ont quitté les robes nuptiales pour mieux se dévoiler. Jean Paul Gaultier nous fait voyager en Asie avec des créations mêlant une fois de plus tradition et excentricité. Cuissardes en peaux de bêtes, motifs ethniques, manteaux en cuir, chapka…

Les tenues de scène

Jean Paul Gaultier ne s’est pas contenté d’habiller les podiums et les soirées mondaines. Il a également prêté ses doigts pour les tenues de scènes de grandes stars, comme les divas Madonna et Mylène Farmer.

Un coup de pied aux conventions de la mode et de la haute-couture

A travers cette exposition, j’ai réalisé que l’art anticonformiste de Jean-Paul Gaultier ne se résume pas qu’aux marinières et aux boîtes de conserve. Il créé à partir de ses souvenirs, de son cœur, de ses émotions. Entre provocation et originalité, cet artiste hors pair donne un coup de pied aux conventions de la mode et de la haute-couture. Il casse les barrières des mœurs sans complexité, brasse les cultures du globe en s’inspirant de leurs richesses. Véritable artiste dans l’âme, ce qu’il fait de plus original, il le fait en s’amusant.  

Par Esther Lallier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s